Zoom Out

Le quantique des cantiques et / ou l’inverse, c’est selon.

Le quantique des cantiques et / ou l’inverse, c’est selon. (Nasri Sayegh, 2022), est un essai de, une tentative de, une captation de, une interception de… d’images en provenance d’une autre galaxie. Y figurent la chanteuse libanaise — devenue cyborg — Nour El Hoda entonnant un passage de son mythique « Ya Garat Al Wadi » et, en filigrane, la trace d’une ancienne photographie de ma grand-mère maternelle, Jeannette — ou ce qu’il en perdure. L’on dit que les deux femmes se seraient accompagnées lors de session de musiques improvisées, durant d’âpres midis des années 1950 au Liban. (Nasri N. Sayegh)

Par Nasri N. Sayegh sur Hors champ, Le quantique des cantiques et / ou l’inverse, c’est selon.

cinéma expérimental   experimental cinema   liban   nasri n sayegh